PowerApps Développeur – DEPLOYER

Introduction

Dans Office 365 vous ouvrez PowerApps et s’affiche le titre Développez rapidement des applications professionnelles.

Voilà une belle promesse, surtout que ces applications fonctionnent sur smartphone !
Mais qu’en est-il de l’investissement en temps, de la documentation disponible, des limites de ces apps, de leur diffusion, de leur maintenabilité ?

Voyons la réelle étendue des pouvoirs que vous donne PowerApps 😉

Pour développer une application, vous allez :

  1. Définir ou identifier les données manipulées
  2. Concevoir ou générer* vos pages et écrire du code
  3. Publier votre application V1 dans votre tenant O365
  4. Partager cette application avec vos collègues
  5. Demain vous ou une autre personne produira de nouvelles versions

Dans ce second article je me focalise sur les points 1., 3. et 4. : PARTAGER LES DONNÉES / DEPLOYER.

*La génération d’une App est possible depuis une modern list SharePoint
Autre article : PowerApps Developpeur – CODER

Les données

Dans PowerApps comme dans Flow il faut mettre en place un connecteur pour utiliser une source de données, d’ailleurs les 2 produits partagent les mêmes connecteurs.
Le terme connexion est équivalent à connecteur dans PowerApps en Français.

Il existe des connecteurs pour Office 365, pour Azure et aussi  Facebook, Jira, WordPress, …
Une fois qu’un connecteur est créé, il est disponible pour n Apps et n Flows.
Une App ou un Flow peut avoir une seule ou plusieurs sources de données.

Exemple 1 : le connecteur OneDrive Entreprise permet d’utiliser un classeur Excel comme source de données.
PowerApps reconnaît comme table de données chaque objet Tableau, différents tableaux peuvent être présents dans une même feuille de calcul ou des feuilles séparées.

blog ai3 PowerAppsDev10-1024x362 PowerApps Développeur - DEPLOYER

Exemple 2 : le connecteur Utilisateurs d’Office 365 permet d’accéder à son compte utilisateur et aux comptes de son organisation (la capture écran est faite à partir de plusieurs captures).

blog ai3 PowerAppsDev11 PowerApps Développeur - DEPLOYER

Exemple 3 : le connecteur SharePoint permet que votre application affiche et mette à jour une liste SharePoint.  Typiquement vous définissez les données de suivi d’un projet dans un site d’équipe SharePoint puis vous générez une App mobile pour un accès en mobilité.

blog ai3 PowerAppsDev14 PowerApps Développeur - DEPLOYER

Enfin, les API REST permettent aussi les connecteurs personnalisés.

Une fois que vous avez déployé votre application PowerApps, les utilisateurs doivent l’autoriser à utiliser leur identité pour tous les connecteurs concernés.
Exemple avec l’application « PowerApps Training for Office » qui fait partie des modèles d’applications disponibles.

blog ai3 PowerAppsDev12 PowerApps Développeur - DEPLOYER

Voyons maintenant le déploiement d’une application PowerApps.

Déployer

Déployer une application PowerApps c’est :

  • Publier la Version que l’on veut mettre en production
    • La version courante est identifiée par En direct
  • S’assurer que le public ciblé par cette App a bien accès aux données
  • Partager l’application avec d’autres personnes de mon organisation
    • Partage avec 2 collègues, une équipe ou tout le monde pour l’utiliser
    • Partage avec telle ou telle personne pour l’utiliser et la modifier, ces personnes verront les versions publiées et les autres et peuvent être bêta testeurs

blog ai3 PowerAppsDev15 PowerApps Développeur - DEPLOYER

Pour l’utiliser depuis un navigateur sur PC, votre App a une URL que vous trouvez dans sa page Détails.

Sur tablettes et smartphones

blog ai3 PowerAppsDev16-300x223 PowerApps Développeur - DEPLOYERAucune complexité pour déployer des Apps sur les terminaux mobiles. Il suffit d’installer l’application PowerApps qui vous demande votre compte Office 365 et se connecte à votre environnement.

Cette application PowerApps est le lanceur de vos Apps.

En revanche c’est à la conception de votre App que vous indiquez la taille des pages, pensez donc mobile first si vous ciblez un usage nomade.

Conclusion

Cet article examine les points 1., 3. et 4. du développement d’une application PowerApps :

1. Définir ou identifier les données manipulées
2. Concevoir ou générer vos pages et écrire du code
3. Publier votre application V1 dans votre tenant O365
4. Partager cette application avec vos collègues
5. Demain vous ou une autre personne produira de nouvelles versions

Si les données sont définies par le besoin, leur(s) emplacement(s) est à définir pour être accessibles à la population visée. Ceci peut paraître une évidence, mais attention aux évolutions futures.

Vos Apps étant des applications SaaS, les déployer consiste à les partager (les ouvrir) aux utilisateurs. Ce partage se combine avec la notion de versions intermédiaires et de versions publiées.

Article sur les points 2.  et 5.  : PowerApps Developpeur – CODER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.