Haute en Coolors


Le travail de la Couleur est une des spécialités du Design et plus précisément de l’UI. Certains en ont d’ailleurs fait un métier à part entière. Je pense, par exemple, aux graphistes qui mettent en couleur les bandes-dessinées et autre films d’animation. Comme pour le Dessin, le travail de la couleur nécessite un vrai savoir-faire et souvent un don.

La Couleur est surtout au cœur de stratégies de communication. Son utilisation et les choix qui lui sont liés doivent porter les valeurs que l’on veut transmettre, le territoire visuel que l’on souhaite occuper. La couleur illustre aussi le valeurs de l’entreprise. Ai³ a choisi le rouge pour illustrer la Passion qu’il l’anime et l’a toujours animée.

S’il y a une dimension « mode » et « saisonnière » dans le choix des couleurs (nos créateurs de mode en savent quelque chose), c’est surtout la question de leur interprétation qui mobilise l’esprit des équipes marketing. Alors, comment choisir une couleur ? Sur quel registre faut-il s’appuyer pour que tout le monde s’y retrouve ? Bien sûr, on peut utiliser l’apprentissage que l’on en fait à l’école (l’herbe est verte, le ciel est bleu… etc.) Ou bien se référer nos diverses religions friandes en symbolismes colorés ?

Egalement, notre société nous transmet certains codes sur la couleur : code de la route, symbolique citoyenne… Etc. On peut aussi interroger notre histoire, chaque grand événement est associé à des couleurs (par exemple, le noir associé au blanc et rouge peut évoquer le IIIe Reich). Les dimensions physiques et métaphysiques sont aussi à prendre en compte (on connaît les vertus curatives et « magiques » de certaines teintes). Les tabous et les interdits peuvent aussi être associé à des couleurs… Bref, les angles sont multiples et passionnants.

A défaut de trouver une réponse précise à « Comment choisir une couleur ? » on pourra se rabattre sur les outils qui facilitent ce choix. Ces ressources sont nombreuses et souvent gratuites. A défaut du pourquoi, on pourra essayer le « comment » et se fier à ses (premières) impressions (qui sont souvent les bonnes).

Dans la série ressources couleurs qui vont bien, voici coolors. Pas très loin de l’application d’Abobe ou de Pantone que tout le monde connaît. Ici il s’agit de choisir des harmonies en partant d’une teinte de base. On en choisi une et en appuyant sur la barre d‘espacement, on peut faire défiler des propositions qui vont bien.

Simple, beau et ludique, coolors peut sauver la vie aux handicapés de la Couleur que nous sommes (que je suis ?). Sans doute le plus simple et le plus ludique dans le genre. Incontournable, donc. On pourra également naviguer dans une multitude d’harmonies proposées par la communauté, sélectionner une nuance, la modifier, récupérer la référence hexadécimale qui correspond, etc. Une bonne ressource !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.