Se former tout au long de sa carrière professionnelle grâce aux MOOC c’est possible !

Depuis quelques années, nous voyons apparaître des MOOC diplômants, des MOOC payants, des MOOC pour entreprises, des MOOC pour recruter, des MOOC pour prospecter ou encore des MOOC pour s’insérer professionnellement. Un marché en perpétuel mouvement où l’on pourrait considérer l’apprenant comme un consommateur.

La quête de reconnaissance académique et professionnelle est en bon chemin, mais qu’en est-il d’un business plan viable ? Faut-il poursuivre ses efforts dans l’enseignement supérieur ou prendre exemple sur Udacity pour se concentrer sur la formation professionnelle ? La philanthropie éducative n’existe pas et encore moins lorsqu’il s’agit d’un véritable diplôme.

Pendant que les Etats-Unis traversent la période post-MOOC (les premiers signaux sont apparus en 2013), la France, les pays francophones, ses voisins européens surfent sur la vague du succès.

Les pays en voie de développement, du continent Africain à l’Asie le MOOC représente une belle opportunité économique et éducative. Et nous ne sommes qu’au prémice d’un nouveau marché de l’e-formation. Le MOOC a permis de voir émerger un nouveau concept appelé la classe inversée, une nouvelle forme d’apprentissage qui mérite d’être déployée dans nos institutions.

Aujourd’hui, l’usage du numérique dans les activités humaines pourrait constituer la troisième transformation de notre civilisation après l’usage de l’écriture et l’invention de l’imprimerie. L’éducation, la formation, et plus largement l’apprentissage ne peuvent y échapper, le numérique entraîne des métamorphoses partout et dans tous les domaines.

Le MOOC a créé un nouveau marché en rendant accessible au plus grand nombre des cours académiques. Nos puissances publiques éducatives sont en effet soumises à une offre concurrentielle d’instruction et de formation privée, virtuelle et souvent payante qui s’avère à la fois mondiale et massive.

Mais avant toute chose, savez-vous ce qu’est un MOOC ?

MOOC est un acronyme anglais qui signifie Massive Open Online Course. Le phénomène est né aux Etats-Unis en 2008 par deux chercheurs canadiens : Georges SIEMENS (de l’Université d’Athabasca) & Stephen DOWNERS (du National Research Council).

Tous deux ont donné un cours de Sciences de l’éducation sur les techniques d’apprentissage intitulé « Connectivism and Connective Knowledge » (traduction en français : Connectivisme et Connaissances Connectées) à une classe de 25 étudiants de l’Université du Manitoba. Leur expérience a consisté en la mise en ligne de leurs cours, notamment par l’intermédiaire de flux RSS*, ainsi que d’un forum de discussion sur Second Life.

Quelques semaines plus tard, 2300 étudiants de l’Université du Manitoba s’étaient inscrits.

 

Et en français ça donne quoi ?

La France a vu naître son premier MOOC francophone & connectiviste intitulé ; Internet, Tout y est Pour Apprendre (acronyme : ITyPA) le 4 octobre 2012 grâce à l’association de quatre professeurs.

Au fil de mes recherches, je me suis rendue compte qu’il existait une dizaine d’acronymes traduits en français, même s’il s’avère qu’aucun d’entre eux n’est employé dans la presse ou dans d’autres médias.

Voici ci-dessous un tableau explicatif des acronymes recueillis :

 

CLOM

ou

CLOT

Cours en Ligne Ouverts et Massifs

 

Cours en ligne Ouvert à tous

FLOT Formation en Ligne Ouverte à Tous
AMOR Apprentissage Massivement Ouvert en Réseau (Proposé par Georges-Louis BARON)
CIEL Cours Interactif En Ligne
CELOM Cours En Ligne Ouvert Massif
CELENO Cours En Ligne En Nombre Ouvert
COELEN Cours Ouvert En Ligne En Nombre
COMALI Cours Ouverts Massif En Ligne
COOPT Cours Ouverts Pour Tous (Proposé par Jean-Michel SALAUN)
HALO Hôtes d’Apprentissage en Ligne Ouverts
CIMAL Cours Interactif Massif
CAVO Cours d’Apprentissage Virtuellement Ouvert
CLAL Cours en Ligne à Accès Libre (Proposé par Jean TALOT, Directeur Pédagogique & de l’Innovation Pédagogique).

 

Qui sont les principaux leaders sur le marché (plateforme de cours et création de MOOC et SPOC) ?

  • FUN ( France Université Numérique)
  • Coursera
  • EdX 
  • Canvas Network
  • Udacity 
  • Unow & CaptainSPOC
  • The MOOC Agency
  • 360Learning
  • Coorp Academy

Bill GATES, ce visionnaire avait dit en 2010 et il avait raison :

« D’ici cinq ans, vous pourrez trouver les meilleurs cours au monde sur l’Internet et gratuitement. »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.