Comment le métier des RH est-il impacté par les MOOC ?

50 % des salariés estiment que l’entreprise méprise leurs remarques, seuls 6 % des collaborateurs disposent d’un DRH à leur écoute (source : étude ADP Research Institute).

Deux chiffres qui illustrent la nécessité de reconnecter l’organisation et ses salariés. « Pour insuffler un esprit de renouvellement, le MOOC est un outil efficace. Il contribue à mettre en mouvement les pratiques de fonctionnement « classique » et à créer du lien », explique Jocelyne TURPIN, conseillère en MOOC et Digital Learning.

Des études récentes montrent que les entreprises, les patrons, mais également les salariés sont déconnectés de la vie de l’entreprise. Une fracture se crée alors et peut donner naissance à des tensions. Le MOOC pourrait-il jouer la bouée de sauvetage pour sauver ce lien ?

Le MOOC pourrait permettre aux salariés de prendre connaissance des changements structurels de leur entreprise et dans le cadre d’un plan de conduite du changement cette formation serait une complémentarité précieuse : participer au succès d’un changement, à l’implémentation d’une nouvelle stratégie. Plus le sentiment d’appartenance à l’entreprise est renforcé, plus les salariés y sont loyaux.

À travers l’article paru sur le site Usine Digitale, on note que la transformation numérique de l’industrie a entraîné un nouveau métier : Chief Digital Office; mais aussi un changement dans les domaines du recrutement, de la formation, des carrières et du travail. Il en va de la responsabilité des CDO de mettre en place des dispositifs de formation, de mise à niveau pour l’ensemble des collaborateurs. L’entreprise doit cesser de voir la formation continue comme une obligation fiscale mais plutôt comme une opportunité pour augmenter son capital performance. Et ces questions sont d’actualité, plusieurs RH ont constaté que certains salariés qui ont besoin d’une compétence ne préviennent pas l’employeur et vont se former directement les plateformes de MOOC.

Difficile de leur reprocher ce comportement : la formation est gratuite, ils peuvent la suivre rapidement et la transposition des acquis en situation professionnelle est souvent facilitée.

Cela change des pratiques habituelles, consistant à faire une demande à son manager et/ou son responsable de formation aux département RH, demande qui sera peut-être refusée, et qui sinon sera concrétisée dans le plan de formation de l‘année suivante. Côté RH, comment expliquer en Comité d’Entreprise que le salarié n’a pas suivi de formation inscrite au plan depuis 2 voir 5 ans ? Quid de l’obligation de l’employeur d’adapter le salarié à l’évolution de son poste de travail, si ce salarié se forme lui-même souvent sans en informer personne ?

En tant que salariée, je m’étais posé les questions suivantes au début de mon travail de recherche. Un an plus tard, je peux y apporter des réponses et des éclaircissements :

Ai-je le droit de suivre un cours de MOOC sur mon temps de travail au bureau ? Oui, mais… Tout dépend de la culture de l’entreprise, de sa relation avec son manager ou avec son client.

Est-ce que les Ressources Humaines peuvent intégrer le MOOC dans mon plan de formation ? Oui, si l’inscription à un MOOC est de ma propre initiative, je peux le signaler à mon référent RH pour que ce soit indiqué dans mon dossier.

Comment puis-je faire valoriser mon certificat obtenu ? En informant ma hiérarchie et mon référent RH – si cette certification rentre dans un changement de poste afin de capitaliser mes nouvelles compétences métiers.

Puis-je rester à mon bureau ou bien dois-je aller dans une salle de formation dédiée ? Il est tout à fait possible de suivre un MOOC depuis son bureau de travail si j’ai l’accord de mon supérieur hiérarchique. Il faut tout de même posséder une connexion Internet, une carte son et un casque pour ne pas déranger ses collègues.

Les MOOCs sont-ils adaptés pour des domaines de formation tels que le management et le développement personnel ? Oui, absolument. Les MOOC couvrent tous les sujets que ce soit dans le digital, la psychologie, le terrorisme, la gestion de documentation.

Un salarié qui excelle dans un MOOC a-t-il des chances de se faire repérer par un chasseur de têtes ? Oui, surtout si le MOOC est sponsorisé par une entreprise privée (exemple d’AT&T et Georgia Institut of Technology).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.