Little Big Details, les détails qui font la différence

Le design d’interface (Web, applications diverses, intranet…), on le sait, est constitué de micro détails qui doivent former un tout cohérent. Ces détails font un bon design…

À l’initiative de Toni Romero, un jeune graphiste américain de 22 ans, voici un blog visuel qui parlera tout particulièrement à tous les UI designers : Little Big Details. On le sait, le design d’interfaces d’application est peu considéré dans la grande famille du Web design. Bien que cela évolue (un peu). Les web agencies qui en constituent le noyau dur, sont souvent nées d’anciennes anciennes agences de com voir de publicité, conservant au passage le pire de l’ancien monde : jeunes stagiaires au physique intelligent, directeur artistique senior d’au moins 22 ans, attitude, mépris et frime derrière des Ray-Ban Wayfarer II, total look noir. Octave, héro dandy de 99 francs, à la peau dure. Seuls les sites grands publics, façon communication de masse, trouvent grâce aux yeux de ces nouveaux créatifs de l’âge numérique. Laissant de côté les travaux ressentis de « labeur » aux laborieux de la création. 99% du design numérique implique pourtant une vraie connexion avec l’ergonomie, les usages et la technique. Tout ça pour dire que créer une interface « usable » n’est pas donnée à n’importe quel graphiste sorti d’école spécialisée. Il est aussi question de technicité, créativité et maturité. Le design d’interface d’applications, enfin, est affaire de détails. Et pour reboucler sur Little Big Details, ce blog américain met le focus sur une multitude de détails qui font la différence et –  tout en subtilité – amène de la plus-value aux interfaces qui nous entourent. En une image et un (petit) commentaire, tout est dit et l’on peut s’y approvisionner en bonnes idées pour ses futurs designs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.