Dans la jungle des outils de visio-conférence

– Un article de Céline Morvan – Le télétravail aujourd’hui explose ! Boosté par la pandémie actuelle, même les entreprises les plus frileuses se voient obligées de collaborer en changeant leur manière de travailler. Plusieurs outils comme : Skype, Google Hangout, Monday.com, Slack, Teams, Klaxoon, Trello, Zoom ; se démocratisent et influencent nos nouvelles habitudes de demain.

Zoom sur Zoom

L’explosion de la visio-conférence

La plateforme vidéo pour le télétravail ou apéritif entre amis est devenue une des applications les plus populaires en l’espace de quelques semaines.

blog ai3 Vision%20image%202 Dans la jungle des outils de visio-conférence
Source : Statista

Que ce soit sur Google Play ou l’App Store, en France, plus d’un demi-million de téléchargements de l’application Zoom a été relevé entre le 26 mars et 1er avril.

Une application qui fait le buzz car elle correspond tout à fait aux besoins du moment : une plateforme vidéo de très bonne qualité, accessible gratuitement et pouvant réunir jusqu’à 100 personnes en simultané, arborant une ergonomie simple, moderne et ludique.

Zoom s’est différencié très rapidement face à ses concurrents principaux (Teams, GoogleMeet ou Facebook Room) par sa gratuité et sa facilité d’utilisation.

Deuxième tendance lors du confinement

Après le 1er avril 2020, la plateforme a malheureusement vu certaines failles nuisant largement à sa popularité. En effet, celle-ci comportait de nombreux disfonctionnements notamment sur la sécurité.

Sans mise en garde ou formation il était facilement possible d’oublier certains détails de paramétrages de la plateforme et déclencher un « Zoombombing ». Expression devenue très populaire suite aux failles de la plateforme, par exemple une intrusion malveillante dans la réunion d’une personne qui publie des images ou vidéos néfastes à charactère pornographique ou haineux.

Également avant avril, l’ID de la réunion était visible et accessible par tous pendant la réunion. Plusieurs personnes (partant d’un bon sentiment) avaient publié une photo représentant leur meeting mais l’ID associé y était bien visible et de nombreux intrus se sont alors invités à la réunion. C’est ce qui est arrivé par exemple au Premier Ministre britannique, Boris Johnson.

blog ai3 Visio%20image%203 Dans la jungle des outils de visio-conférence

En parallèle des milliers de comptes Zoom auraient été vendus sur le DarkWeb, ou offerts à des hackers avec des données personnelles telles que : e-mail, mot de passe, URL de connexion, clé d’entrée générée et fournie par l’administrateur des meetings.

Plusieurs entreprises et politiques ont interdit l’utilisation de la plateforme tant que la sécurité n’était pas totale.

À la suite de ses différentes attaques, Zoom a changé rapidement sa stratégie en appliquant une nouvelle fonction nommée « Security ». Elle permet notamment d’évincer des participants, d’éviter le partage de contenus, de limiter le nombre de personnes pouvant rejoindre la réunion, ou de les mettre en attente. Un mot de passe est proposé par défaut pour que seuls les invités puissent se connecter.

Que penser de Zoom ?

Comme pour beaucoup d’applications, le boom de l’utilisation de la visio-conférence a fait augmenter le risque de ciber attaques.

Zoom s’est adapté très rapidement et a pu répondre aux problématiques qu’ont rencontrées les entreprises ou particuliers dans le domaine de la sécurité. La majorité des entreprises de visio-conférence n’ont pas encore crypté de bout à bout leurs conversations mais Zoom a su se développer et répondre aux attaques de la compétition.

L’application reste leader sur le marché de la visio-conférence par sa fluidité et facilité d’utilisation. D’autres options comme le « Webinar » se démocratisent pour permettre de diffuser en direct des événements et conférences en Live ou de réunir un très grand groupe de spectateurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la plateforme et organiser des webinars et live de grande envergure n’hésitez pas à nous contacter !

La plateforme de collaboration Teams

Là où Zoom ou d’autres plateformes se concentrent sur la visioconférence, d’autres deviennent très populaires par le télétravail et le travail en collaboration.

C’est le cas de la plateforme Teams qui est avant tout une messagerie collaborative (discussion personnelle ou de groupes prédéfinis) conçue pour le travail en équipe et le suivi de projets.

Teams propose également la fonction de visioconférence, notamment celle issue de Skype for Business.

Quelle est donc la différence entre Skype for Business et Teams ?

Skype for business a été conçu pour les échanges en temps réels (1 to 1 ou groupé) avec des conversations éphémères et ouvertes à tous (invitation au grand public qui utilise Skype à des fins personnelles).

Teams souhaite mettre en avant la collaboration au-delà de la communication. On y retrouve la conversation instantanée, synchronisée en groupe ou en communauté, si on le souhaite. L’historique est gardé comme les fichiers échangés ou autres données. Il y a également la possibilité d’inviter des personnes extérieures à l’organisation, dans des espaces de travail prédéfinis.

Aujourd’hui, Microsoft pousse à la fermeture de Skype for Business pour sa plateforme Teams. Celle-ci permet de centraliser l’ensemble des fonctionnalités Skype (Chat, Visio, Appel), et y additionne de nouveaux usages pour le travail en équipe ; la collaboration.

Nos conseils pour bien choisir sa plateforme de travail en collaboration instantanée ou visio-conférence.

C’est un choix stratégique pour toute entreprise. Il faut avant tout s’assurer de maitriser les risques pouvant potentiellement provenir de ces outils, ou de bien éduquer les collaborateurs aux bons gestes de sécurité du quotidien.

Il faut donc vérifier si l’outil dispose d’un bon cryptage des conversations et du système de sécurité, également la confidentialité des liens de connexion. Se renseigner sur la gestion des données personnelles des utilisateurs et être certain que la politique du logiciel est claire quant à l’éventuel usage commercial des contenus de réunion.

Le comportement désinvolte des utilisateurs est celui qui menace également la sécurité de l’entreprise. Il faut en être conscient et mettre en place des sensibilisations et des formations régulières.

Pour faciliter l’adoption de l’outil, bien préparer l’environnement de travail virtuel pour les collaborateurs : chats d’équipe dirigés par les managers, création en amont de groupe de travail ou de projets.

De nouvelles aventures vous attendent autour des projets en collaboratif, nous sommes là pour vous accompagner all the way !

#teletravail #live #visio #collaboration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.